Tout savoir sur les revenus d’un trader indépendant

La question que se pose la plupart des particuliers qui contemplent la vie de trader est: combien puis-je gagner? Question simple mais pour autant la réponse est assez complexe. Je vais tout de même tenter d’y répondre de la façon la plus honnête possible. A commencer par le fait que plus de 90% des traders perdent de l’argent.  Non pas que le trading forex ou des instruments financiers soit une arnaque mais les investissements avec effet de levier sont risqués. C’est un fait. Ceci étant établi, il y a les 10% restants qui tirent leur épingle du jeu et le font très bien. Essayons d’analyser les revenus de ces traders.

Salaire d’un trader indépendant versus trader salarié

Vous trouverez de nombreuses statistiques sur Internet mais sachez qu’elles concernent majoritairement les traders qui sont employés dans des banques ou des fonds d’investissement. Ces traders ne sont pas en train d’investir avec leur capital. En moyenne ces traders en france gagnent 58 564€ par an d’après Glassdoor. Le bonus pouvant s’élever jusqu’à 8 fois le salaire global un trader, le salaire moyen global se situerait plus aux alentours de 250k€. Cependant aujourd’hui les bons traders français ont tendance à s’exporter à l’étranger et en particulier à Londre. La city, quartier des finances anglais, est l’eldorado des spécialistes du trade francophone. La legislation régule fortement les bonus en France ce qui n’est pas le cas en angleterre. Certains traders y gagnent plusieurs millions en bonus par an!

Trader indépendant, un voyage complexe mais qui peut s’avérer rémunérateur

trader rentable graphique

J’ai commencé par vous dire que seul 1 trader sur 10 est rentable. Ensuite je vous ai dit que la plupart des statistiques qu’on trouve sur Internet concernent des traders travaillant pour des sociétés. Mais je vous rassure tout de même: oui il est possible de gagner de l’argent avec le trading. Je suis tombé récemment sur l’histoire de J. Park, un day trader qui a transformé en 2 ans 600$ en 100 000$. Ce que j’ai aimé avec son approche et la façon dont il a raconté son histoire n’était pas tant les gains exponentiels. Mais plutôt cette citation:

Les traders se focus en général trop sur le suivi de leur gain et perte et pas assez sur le process.

L’enseignement à en tirer est qu’un trader qui gagne beaucoup est avant tout passionné par l’activité plus que par le gain.

 

Quelques chiffres sur les gains potentiels d’un trader indépendant

L’introduction étant faite nous pouvons parler chiffres. Car j’imagine que c’est avant tout pour cela que vous êtes là. Je le mentionnais brièvement en vous contant mon histoire mais nous pouvons estimer une fourchette de ROI selon le niveau du trader:

  • Day trader rentable = 20% de ROI annuel.
  • Day trader meilleur que la moyenne  = 50% ROI annuel.
  • Meilleurs day trader = 100% de ROI annuel voir plus. (CF J.Park qui a atteint les 1000%+ de ROI)

Concrètement qu’est-ce que cela signifie ? Regardons ces chiffres à la lumière du capital disponible:

Estimation de revenu selon le ROI
Capital Roi trader rentable Roi bon trader
ROI meilleur trader
20% 50% 100%
10 000 € 2 000 € 5 000 € 10 000 €
20 000 € 4 000 € 10 000 € 20 000 €
30 000 € 6 000 € 15 000 € 30 000 €
40 000 € 8 000 € 20 000 € 40 000 €
50 000 € 10 000 € 25 000 € 50 000 €
60 000 € 12 000 € 30 000 € 60 000 €
70 000 € 14 000 € 35 000 € 70 000 €
80 000 € 16 000 € 40 000 € 80 000 €
90 000 € 18 000 € 45 000 € 90 000 €
100 000 € 20 000 € 50 000 € 100 000 €
110 000 € 22 000 € 55 000 € 110 000 €
120 000 € 24 000 € 60 000 € 120 000 €
130 000 € 26 000 € 65 000 € 130 000 €
140 000 € 28 000 € 70 000 € 140 000 €
150 000 € 30 000 € 75 000 € 150 000 €
160 000 € 32 000 € 80 000 € 160 000 €
170 000 € 34 000 € 85 000 € 170 000 €
180 000 € 36 000 € 90 000 € 180 000 €
190 000 € 38 000 € 95 000 € 190 000 €
200 000 € 40 000 € 100 000 € 200 000 €
210 000 € 42 000 € 105 000 € 210 000 €
220 000 € 44 000 € 110 000 € 220 000 €
230 000 € 46 000 € 115 000 € 230 000 €
240 000 € 48 000 € 120 000 € 240 000 €
250 000 € 50 000 € 125 000 € 250 000 €
260 000 € 52 000 € 130 000 € 260 000 €
270 000 € 54 000 € 135 000 € 270 000 €
280 000 € 56 000 € 140 000 € 280 000 €
290 000 € 58 000 € 145 000 € 290 000 €
300 000 € 60 000 € 150 000 € 300 000 €

J’ai mis en avant les gains à partir de 50k de retour annuel car j’estime qu’en dessous de ce seuil, l’effort à réaliser ne vaut pas le gain si vous en faite votre activité principale. Le constat est donc assez net et tout dépend de votre capital. Le salaire que vous pouvez dégager en tant que trader indépendant est donc intimement lié à deux composants: votre capital de départ et votre performance annuel. Si vous voulez gérer le risque correctement et assurer une certaine stabilité vous ne pouvez pas faire l’impasse sur votre capital. Vous lirez d’autres éléments ailleurs mais la réalité cependant reste celle-ci. Si vous ne dépasser jamais 4% de votre capital par trader pour mesurer le risque inhérents aux swings de votre quotidien de trader, il vous faudra attendre d’avoir cumuler un capital confortable pour espérer faire du day trading votre métier et en dégager un salaire.

 

N’oublions pas les taxes et impots sur le trading

Quand on parle de salaire de trader il faut aussi mentionner les impôts. Car à moins que vous soyez expatrié dans un pays à la fiscalité avantageuse, il vous faudra aussi payer des impôts. La loi distingue deux types d’investisseur: le trader occasionnel et le trader actif. Pour les distinguer il existe différents critères:

  1. Effectuez vous un nombre importants d’opérations ?
  2. Avez-vous des moyens identiques à ceux d’un professionnel ? Etes-vous équipé d’outils sophistiqués ?
  3. Réalisez vous des gains supérieurs aux salaires professionnels habituels ?
  4. Mettez vous en oeuvre des stratégies avancées ?

Globalement tant que vous n’avez pas sauté le pas et que votre activité de trading ne représente pas votre source de revenu principale alors vous n’avez pas à vous soucier des impôts. Dès lors que vous êtes dans la case trader professionnel c’est une autre histoire.  Il vous faudra créer une EIRL et optez pour l’un des régime fiscaux disponible: l’IR ou l’IS. En tant que chef d’entreprise vous pourrez aussi passer certaines charges en note de frais et les déduires ainsi de vos revenus déclarés comme par exemple l’achat de matériel informatique, votre abonnement Internet, votre licence à un logiciel de trading, etc.

En étant soumis par exemple à l’impôt sur la société, si vous gagnez 60 000€ sur une année vous devrez payer 33% d’impôt avec en supplément 15,5% de taxe sociale. Les impôts sont donc un facteur très important à prendre en compte dans vos calculs de prévisualisation avant de vous lancer.

 

En conclusion sur le salaire d’un trader indépendant

Le salaire est variable et faire sa vie du trading est une tâche très complexe avec beaucoup d’appelés et très peu d’élus. Avec beaucoup de travail et d’abnégation il est cependant possible de gagner jusqu’à 10k€ par mois comme on peut le lire sur de nombreux sites.  Pour avoir un bon salaire en tant que trader indépendant il faut commencer par miser sur vous même et vous former. Je vous invite à en voir plus sur ma page dédiée à la formation pour trader indépendant.